kit de survie 2017

vous trépigniez d’impatience, vous le réclamiez à corps et à cris! le voici, le voilà, tout frais, tout beau : notre traditionnel kit de survie pour l’été!
cette année, dans notre chère rubrique « allez, cet été, je m’y mets! » : 2666 du Chilien Roberto Bolano et L’Odyssée de Homère

et, évidemment, tout un choix d’autres indispensables lectures sur les tables de la librairie! vous ne savez pas quoi lire? pas de panique, Super Libraire est là pour vous sauver!

Publicités

kit de survie pour les vacances

ça y est, il est en place depuis hier : le traditionnel kit de survie pour les vacances!

vous le réclamiez haut et fort, vous trépigniez d’impatience…

le voici, le voilà, tout frais, tout beau : de l’aventure, du rire, du suspens, de l’amour, de la poésie, du tragique — pour les grands sacs et aussi pour les petites poches

et cette année, dans notre catégorie « allez, cet été, je m’y mets » :

— l’Enfer de Dante, dans cette magnifique nouvelle traduction donnée par Danièle Robert chez Actes Sud (édition bilingue);

Les Frères Karamazov, dans la traduction d’André Markowicz, également chez Actes Sud (en poche « Babel », 2 volumes)

après avoir plongé les années précédentes dans Proust ou Cervantès, osez cet été Dante et Dostoïevski!


kit de survie de l’été, pour les jeunes pousses (suite et fin)

pour finir, quelques conseils de survie pour parents, grands-parents, amis, oncles, tantes, cousins, cousines — bref, tout adulte à bout d’idée et lâchés, sans défense aucune, dans la fosse aux jeunes lions affamés :


kit de survie de l’été, pour les jeunes pousses

survivre en été, c’est aussi une affaire pour les plus jeunes !

du côté des romans, de 8 à 16 ans, petite sélection (par ordre croissant d’âge) :

  • Colas GUTMAN et Marc BOUTAVANT, Chien pourri à la plage (Ecole des Loisirs)
  • François PLACE, Lou Pilouface (4 vol.) (Gallimard)
  • Kate MCMULLAN, L’Ecole des massacreurs de dragons (Gallimard)
  • Katarina MAZETTI, Les Cousins Karlson : Vaisseau fantôme et ombre noire (Thierry Magnier / Gaïa)
  • Florence LAMY, Le Tangram magique (3 vol.) (Casterman)
  • Marine CARTERON, Les Autodafeurs (3 vol.) (Le Rouergue)
  • Jack GANTORS, Mon été mortel (Les Grandes Personnes)
  • Michaël MORPURGO, Le Mystère de Lucy Lost (Gallimard)
  • E. LOCKHART, Nous les menteurs (Gallimard)

kit de survie de l’été, le retour

le voilà, le kit de survie de l’été, tout frais tout beau, sorti des étagères

comme sous les pavés, il y a toujours la plage (parole de libraire, même 47 ans plus tard), savourez-les ces pavés !

petite sélection…

les pavés grand format (on ne mégote pas) :

  • Marc GRACIANO, Liberté dans la montagne (Corti)
  • Chimamanda Ngozi ADICHIE, Americanah (Gallimard)
  • Joseph BOYDEN, Dans le grand cercle du monde (Albin Michel)
  • Andri Snaer MAGNASON, Lovestar (Zulma)
  • Daphné DU MAURIER, Rebecca (nouvelle traduction — Albin Michel)
  • Leonardo PADURA, Hérétiques (Métailié)
  • Kazuo ISHIGURO, Le Géant enfoui (Ed. des Deux Terres)
  • Elena FERRANTE, L’Amie prodigieuse (Gallimard)
  • Stuart NADLER, Un Eté à Bluepoint (Albin Michel)
  • Leif GW PERSSON, Backström, épisode 1 (Rivages)
  • Mario VARGAS LLOSA, Le Héros discret (Gallimard)
  • Vassili GOLOVANOV, Eloge des voyages insensés (Verdier)

le « pavé » contemporain relèverait-il peu d’un genre franco-français…?

les pavés petit format (pour mettre dans les grosses poches) :

  • Hedi KADDOUR, Waltenberg (« Folio »)
  • Joseph BIALOT, A la vie! (« Pocket »)
  • Carlo GEBLER, Comment tuer un homme (« Libretto »)
  • YAN Lianke, Bons baisers de Lénine (« Picquier poche »)
  • Edward Kelsey MOORE, Les Suprêmes (« Babel »)
  • Larry McMURTRY, Lonesome Dove, 2 vol. (« Totem »)
  • Antonio GARRIDO, Le Lecteur de cadavres (« Livre de poche »)
  • Jean-Patrick MANCHETTE, Journal (1966-1974) (« Folio »)
  • Jean-Philippe JAWORSKI, Gagner la guerre (« Folio SF »)
  • Richard POWERS, Le Temps où nous chantions (« 10/18 »)
  • Terry HAYES, Je suis Pilgrim (« Le LIvre de Poche »)
  • Jean-Claude IZZO, Fabio Montale (trilogie) (« Folio »)

les pas-pavés, qu’on aime aussi :

il y en a plein les étagères de la librairie, on vous dira quoi !


kit de survie, premier tir

comme tous les étés depuis cinq ans, un kit de survie pour les vacances vous a été concocté!

premier tir aujourd’hui, la suite arrive sans tarder!

dans ce kit, vous trouverez : des romans, des essais, des grands formats, des poches, de l’évasion, de l’intime, des classiques, des nouveautés, des livres drôles, des polars, des livres dont on se dit qu’un jour, oui, un jour, on les lira, quand on aura le temps, des histoires tragiques aussi

oui, j’assume : en vacances, on peut lire des ouvrages qui ne sont pas obligatoirement « légers »; le temps disponible est plus long et nous permet d’entrer dans des textes que le quotidien de nos vies, menées tambour battant, nous empêche même d’affleurer

Nuit de Hilsenrath en est un parmi d’autres et sa sortie en poche est à saluer

le dernier volet de la trilogie de l’Islandais Jon Kalman Stefansson, Le Coeur de l’homme, est désormais disponible en poche également (Entre ciel et terre, La Tristesse des anges)  — chef d’oeuvre

du côté des livres caustiques, dont les auteurs ont un sens de l’humour décapant tout en convoquant des choses tragiques : le Hongrois Frigyes Karinthy (le père de Ferenc Karinthy), avec Je dénonce l’humanité; le Congolais In Koli Jean Bofane et son Congo Inc. — le testament de Bismarck; le Bosniaque Velibor Colic et son Ederlezi — comédie pessimiste

et encore plein d’autres trésors à venir glaner à la librairie qui restera ouverte tout l’été!

Ce diaporama nécessite JavaScript.