T.V.A. fin de partie

l’Assemblée nationale a rejeté dans la nuit de mercredi à  jeudi  un retour à la T.V.A. sur le livre papier à 5,5%

les députés de droite ont repoussé les trois amendements proposés par les députés socialistes, communistes et Hervé Gaymard

profitant d’un surnombre temporaire en commission des finances le 13 février, le groupe socialiste avait fait passer son amendement lors des débats préparatoires

en séance plénière, les députés U.M.P. revenus en nombre suffisant ont rétabli le projet de loi dans le sens souhaité par le gouvernement

Hervé Gaymard, député de Savoir, s’est désolidarisé de son groupe parlementaire à propos du livre

fin de partie donc… pour le moment

à suivre, après le 6 mai 2012

Publicités

T.V.A. : urgence (bis)…

dans la foulée du billet précédent : certains ont peut-être déjà constaté que l’on ne peut pas envoyer de fichier image via le formulaire de correspondance du site de l’Elysée…

qu’à cela ne tienne : vous pouvez quand même remplir le formulaire en reprenant le texte de la carte de Sempé :

menace sur le livre : non à la hausse de la T.V.A. sur le livre papier! Monsieur le Président, nous sommes tous concernés


T.V.A. : urgence

étant donné que la librairie n’a toujours pas reçu le colis contenant les cartes postales et affiches dessinées par Sempé pour la campagne de mobilisation nationale contre la hausse de la T.V.A.;

étant donné que les débats du collectif budgétaire ont débutées depuis lundi;

étant donné que le temps presse et que cela se joue à peu de voix;

il reste la solution d’écrire massivement à l’Elysée en joignant le fichier du dessin de Sempé :  http://www.elysee.fr/ecrire/

« si les amendements d’ Aurélie Filippetti, d’ Hervé Gaymard et de Jean-Pierre Brard ne passent pas cette nuit, leur reconduction à la prochaine séance, c’est à dire vendredi, nous laisse moins de chance. La majorité des députés UMP sera alors plus unie en fin de discussion qu’en début. L’effet de bi-polarisation droite/gauche jouera plus et contre nous. Mais d’ici là nous continuerons d’appuyer par nos envois en direction de l’Elysée » (Yannick Poirier, librairie Tschann)

vous pouvez « copier » l’image de l’affiche ci-dessous pour l’insérer directement dans votre courriel

à vos claviers!

 


T.V.A., panda et glagla

et oui, encore la T.V.A.!

une campagne nationale de mobilisation contre la hausse de la T.V.A. sur le livre, coordonnée par Yannick Poirier de la librairie Tschann à Paris, est en cours

la librairie de Clermont est évidemment partenaire

cette opération consiste en la publication et la diffusion de cartes postales et d’affiches (20 000 exemplaires) dessinées par Sempé (qui en cède les droits et assure le paiement des impressions avec l’U.N.I.C., syndicat des imprimeurs)

ces cartes sont accompagnées d’une lettre au Président de la République, aux députés, sénateurs, ministres et conseillers, contre la hausse de T.V.A. du livre papier qui doit intervenir le 1er avril et en faveur d’un amendement qui exempte la filière livre du nouveau taux imposé

elles seront bientôt à votre disposition à la librairie — en espérant que vous en ferez bon usage!

quant au panda, à lire, cet article paru dans « Les Inrocks » : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/76466/date/2012-01-28/article/hausse-de-la-tva-les-librairies-independantes-en-danger/

d’autres lectures, en lien ci-dessous, pêchées par Steffen :

http://toutelaculture.com/2012/02/rencontre-avec-heloise-dormesson-la-hausse-de-la-tva-sur-les-livres-est-un-grain-de-sable-qui-va-gripper-un-systeme-au-ralenti/

http://www.lemonde.fr/livres/article/2012/02/02/le-livre-deprecie_1637646_3260.html

côté glagla : étant donné que la température, dans la librairie, ne dépasse plus les 11 degrés depuis une semaine, et que ma mutation en panda n’est pas achevée,  je ferme le frigo entre 12h30 et 14h30, à partir d’aujourd’hui et jusqu’à la fin de la semaine prochaine — on pourrait appeler cela le « paradoxe du panda clermontois »


la librairie sur le petit écran

« à vos écrans! », tactiles ou pas, comme le disait malicieusement Steffen …

un reportage a été tourné à la librairie la semaine dernière par France 3 Auvergne, au sujet de cette fameuse hausse de la T.V.A.

la vidéo de ce reportage est visible sur le site de France 3 Auvergne (http://auvergne.france3.fr/info/), dans la rubrique « toutes les vidéos de l’info », à droite, milieu de page : journal télévisé du 19/20 à la date du 24/01/2012

 


un bon libraire…


hausse de la T.V.A. et divers

le projet de loi d’une hausse de la T.V.A. sur le livre papier (taux passant de 5,5% à 7%) voté par l’Assemblée Nationale, invalidé par le Sénat, a été adopté le 20 décembre 2011 en dernière lecture par l’Assemblée Nationale (peu de suspense)

le délai d’application de cette loi, initialement prévu le 1er janvier, a été reporté au 1er avril (et ceci n’est pas un poisson)

la librairie sera donc ouverte mardi 3 janvier

petite mise en perspective :

— le prix de vente du livre n’est pas déterminé par le libraire mais par l’éditeur (loi Lang sur le prix unique du livre)

— le libraire ne peut donc pas affecter à ce prix de vente ses charges (loyer, charges sociales etc. — qui ont la fâcheuse tendance à augmenter)

— la « bataille des prix » ne peut donc avoir lieu, le prix du livre étant identique quel que soit le lieu de vente (librairie, grande surface, sites Internet etc.); ce qui a permis, à aujourd’hui, de maintenir un réseau important de points de vente indépendants (ce qui n’a pas été le cas pour les disquaires)

— la « bataille » se fait sur les remises accordées par les distributeurs aux libraires; et là, c’est bien le plus gros qui gagne : la remise moyenne qui m’est accordée est de 35% alors qu’une FNAC ou une librairie Chapitre aura au minimum 40%; 5 points d’écart, l’incidence est grande… et vitale

on estime à cent millions le nombre d’ouvrages qu’il faudra réétiqueter sur l’ensemble du territoire, car, contrairement à bon nombre de commerces, ce qui fait qu’une librairie est une vraie librairie, c’est son stock, le fonds d’ouvrage qu’elle peut proposer à ses clients…

un stock qui a été acheté à… 5,5%… et qui devra donc être vendu à 7%…

pour celles et ceux que cela intéresse, vous trouverez ci-dessous une petite revue de presse, collectée amicalement par Steffen (le dernier lien est dû à Jean-Jacques) :

http://www.youtube.com/watch?v=82s14eJIFbw
http://www.idboox.com/economie-du-livre/hausse-de-la-tva-sur-le-livre-les-mesures-d-accompagnement/
http://www.rfi.fr/france/20111222-hausse-tva-le-livre-detresse-libraires
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/12/22/hausse-de-la-tva-sur-le-livre-le-coup-dur-de-trop,221843.php
http://www.europe1.fr/France/TVA-sur-le-livre-la-hausse-de-trop-874169/
http://www.lesechos.fr/journal20111222/lec1_france/0201806992827-la-hausse-de-la-tva-sur-les-livres-decalee-au-1-er-avril-266600.php
http://www.marsactu.fr/2011/12/23/libraire-a-marseille-bientot-une-espece-en-voie-dextinction/
http://www.liberation.fr/societe/01012378579-ne-tirez-plus-sur-le-libraire
quant à savoir ce que font les rennes après Noël…