la rencontre avec françois beaune, c’est demain jeudi 7 novembre

jeudi 7 novembre, à 18h30 : François Beaune présentera ses « histoires vraies de la Méditerranée » à l’occasion de la parution de La Lune dans le puits aux éditions Verticales

9782070142309FS

magnétophone au poing, François Beaune enregistrera à la librairie VOS « histoires vraies » que vous voudrez bien lui conter lors de la rencontre — à bon entendeur…!

 


rencontre avec françois beaune, jeudi 7 novembre

Beaune 7 novembre 2013


rencontre avec françois beaune

demain, samedi 1er octobre, à 11 heures

échange avec François Beaune à la librairie, à l’occasion de la parution de son dernier roman, Un Ange noir, publié aux éditions Verticales


françois beaune, un ange noir

un homme gris qui se mue en ange noir

Une jeune femme retrouvée morte dans sa baignoire parmi des canards en plastique, un suspect recherché par la police et qui mène l’enquête, une mère qui s’inquiète de la disparition de son fils, une déambulation dans les bas-fonds de Lyon à la recherche d’un coupable : François Beaune a décidé, dans ce deuxième roman, de jouer avec les codes du roman policier. Et le jeu fonctionne bien : on a là un vrai roman noir aux fausses allures de polar.

Alexandre Petit, le suspect, nous livre son Journal de cavale écrit pour laisser un « témoignage » : « Vous vous demandez ce que tout cela peut bien vous faire, mais vous continuez à lire, car vous avez envie de savoir. Vous aimeriez connaître la fin de l’histoire, la vérité. Il n’y a que moi qui sais. Alors il faut me lire. ».

Donc, on le lit car Beaune nous tient : on veut savoir.

La cavale dans Lyon va durer un mois, en compagnie d’Alexandre Petit, cet homme gris qui va se muer en ange noir : « Je suis un nettoyeur, un rangeur, un classeur, mon rôle n’a pas besoin de soleil, je me nourris de l’ombre. ».

À la lecture du Journal de Petit, s’entrecroisent celles de coupures de presse, de lettres, de dépositions. On retrouve ici la technique du découpage-collage, chère à Beaune : elle lui permet, depuis quelques années, de nous donner de « bonnes nouvelles » d’un certain Jacques Dauphin.

Beaune change ici de registre : si les aventures de Jacques Dauphin sont désopilantes, celles d’Alexandre Petit sont lugubres. « Tout sera révélé noir sur blanc. S’il le faut, Dieu engagera un nègre pour réécrire mon chant de condamné. ».

 François BEAUNE, Un ange noir. Verticales, 2011. 277 p. 17,90 €

Le premier roman de François Beaune, Un homme louche, est paru aux Éditions Verticales en 2009. Une édition poche (« Folio », Gallimard) vient d’être publiée.

Pour suivre les aventures de Jacques Dauphin : http://www.jacquesdauphin.blogspot.com.


rencontre avec françois beaune