à la nuit tombée…

c’était jeudi 12 octobre, à la nuit tombée : les voix de Stevenson, Kerouac et Moitessier soudainement présentes à la librairie — et nous voilà cueillis par celle de Stanislas de la Tousche.. magnifique! merci à vous tous pour cette belle écoute!

Publicités

les écrivains voyageurs, c’est jeudi 12 octobre, 19 heures!

on vous attend pour fêter les 10 ans de l’association des librairies indépendantes en Auvergne !

le comédien Stanislas de la Tousche, de la compagnie 25Ter, vous a concocté un voyage littéraire et musical autour des textes de Robert Louis Stevenson, Jack Kerouac et Bernard Moitessier

embarquement demain, jeudi 12 octobre, à 19 heures! qu’on se le dise!

écrivains voyageurs oct 2017


jeudi 12 octobre 2017 : lecture musicale

écrivains voyageurs oct 2017


embarquement immédiat!

embarquement immédiat!

décollage imminent, laissez-vous porter par les alizées : la librairie participe au concours vitrine lancé par LIRA à l’occasion des 10 ans de l’association régionale des libraires!
« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui même. On croit qu’on va faire un voyage mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait. » (Nicolas BOUVIER, L’Usage du monde)

 


les rendez-vous d’octobre

les rendez-vous d’octobre, c’est par ici!

  • jeudi 12 octobre, 19h :

lecture musicale « écrivains voyageurs » : donnée par le comédien Stanislas de la Tousche, de la compagnie 25Ter, à l’occasion des 10 ans de l’association des libraires indépendants de la région Auvergne (LIRA), à partir d’une sélection de textes de Jack Kerouac, Robert Louis Stevenson et Bernard Moitessier

  • jeudi 19 octobre, 18h30 :

rencontre avec l’auteur américain Callan Wink, en compagnie de son éditeur français, Francis Geffard (directeur de la collection « Terres d’Amérique » chez Albin Michel), avec l’aimable participation de Bénédicte Bousset qui assurera la traduction : à l’occasion de la récente parution du recueil de nouvelles de Callan Wink, Courir au clair de lune avec un chien volé; en partenariat avec le festival « Grands Espaces Littéraires »

  • samedi 25 octobre, 11h :

rencontre avec le photographe Jean-François Mutzig : à l’occasion de l’exposition  « Des éléphants et des hommes » à Clermont-Ferrand et de la parution de l’ouvrage éponyme; en partenariat avec le festival « Les Sténopédies – digressions photographiques »

 

 


à lire, à lire!

trois jours chez ma tante

Le retour de Ravey avec le portrait d’un sacré escroc ! Prenez le neveu, Marcello Martini ; mettez-le dans les pattes de sa vieille tante, Vicky Novak, pendant trois jours : vous obtiendrez un règlement de « comptes » détonnant ; la morale est sauve mais à quel prix !

Yves RAVEY, Trois jours chez ma tante. Minuit, 2017. 15 €. 192 p.

 

jeu blanc

« Si nous voulons vivre en paix avec nous-mêmes, nous devons raconter nos histoires. » – Wagamese commence ainsi ce deuxième roman traduit en français en donnant la parole à Saul Indian Horse, indien Ojibwe

Ontario, début des années 60, au bord de la rivière Winnipeg ; le jeune Saul Indian Horse, 8 ans, va se trouver brutalement arraché à sa culture indienne et placé dans un pensionnat catholique où les religieuses n’auront de cesse d’exercer un pouvoir sadique sur ces jeunes indiens afin de les ramener sur le « droit chemin » – quel qu’en soit le prix humain à payer

sans concession, sans misérabilisme et toujours porté par une puissante force poétique, Wagamese nous donne ici un roman d’une grande humilité face aux hommes et à la nature – magnifique

Richard Wagamese, membre de la nation amérindienne Ojibwe, est mort en mars 2017, à 61 ans

Richard WAGAMESE, Jeu blanc, trad. de l’anglais par Christine Raguet. Zoé, 2017. 256 p. 20,90 €

 

bukowski

un régal de lecture : ce choix de lettres écrites par Bukowski entre 1945 et 1993!

un véritable corps à corps avec la machine à écrire : c’est brut, touchant, drôle, érudit, mordant – bref, c’est du Bukowski !

« Né le 16.8.1920, Andernach, en Allemagne, ne parle pas un mot d’allemand, tout aussi mauvais en anglais. Les éditeurs disent, non sans raison, Bukowski, tu ne sais pas orthographier ou taper correctement ou encore, tu n’es pas obligé d’utiliser toujours le même foutu ruban. Bon, ce qu’ils savent pas c’est que ce ruban de machine à écrire s’est emmêlé avec mon cordon ombilical et que depuis je passe mon temps à essayer de retourner dans le ventre de ma mère. » (29 août 1960)

Charles BUKOWSKI, Sur l’écriture, trad. de l’anglais par Romain Monnery. Au Diable Vauvert, 2017. 320 p. 20 €

 

coeurs lents

Bianca et son frère François se retrouvent au bord d’une tombe, celle de leur jeune frère Tahir qui vient de mourir, seul, dans le dénuement le plus total;  ils attendent l’arrivée de leur mère, Iris

dans cette attente, la mémoire fait son œuvre :  l’enfance, les origines algériennes, l’abandon par la mère de ses trois enfants – comment se construire comme individu face à cet héritage familial

« Pour avancer dans cette vie, élis une personne qui n’aura peur ni des regards ni des mots. Ou marche seule. Sois libre ! » : les dernières paroles d’Iris à sa fille Bianca

un très beau texte, sensible et pudique, qui interroge notre société française post-coloniale : celle de ces « cœurs lents », ces laissés-pour-compte d’une mixité qui rendrait invisible l’histoire nationale

Tassadit IMACHE, Des cœurs lents. Agone, 2017. 184 p. 16 €

 

 


jeu concours

c’est parti : vous avez jusqu’au 14 octobre pour participer au jeu concours organisé par l’association des libraires indépendants de la région Auvergne (LIRA) afin de célébrer les 10 ans de l’association!

ce jeu concours, sans obligation d’achat, se déroulera du mercredi 20 septembre au samedi 14 octobre 2017

à la clef : une sélection de livres d’une valeur de 300 € et 100 entrées pour le Rendez-vous du Carnet de Voyage qui aura lieu les 17, 18 et 19 novembre à Clermont-Ferrand

pour participer, il suffit de compléter le bulletin de jeu disponible à la librairie et de le déposer, d’une main innocente, dans l’urne prévue à cet effet

le tirage au sort s’effectuera sous contrôle de Maître Julien DECORPS, huissier de justice, le jeudi 26 octobre 2017 (c’est du sérieux)

à vos bulletins!