antonio moresco : c’est mercredi 27 janvier!

qu’on se le dise!

l’immense auteur italien, Antonio Moresco, sera à la librairie mercredi 27 janvier 2016, à 18h30, en compagnie de Laurent Lombard, son traducteur aux éditions Verdier

les éditions Verdier ont l’idée géniale de traduire, petit à petit, l’oeuvre colossale et inclassable de Moresco, en nous donnant en  2014 un premier texte, La Petite lumière, suivi de près, en 2015, par Fable d’amour; est attendu le dernier volet de ce triptyque : Les Incendiés

ces trois livres ont été écrits en des temps courts, d’un seul jet alors que l’auteur était plongé dans l’écriture d’un énorme roman, Les Incréés

lire Moresco, c’est accepter de quitter une certaine « réalité », de passer de l’autre côté du miroir, grâce à une phrase dépourvue de tout artifice, qui nous conte la cruauté de l’existence en convoquant une forme qui pourrait sembler désuète : celle de la fable

la fable ou comment l’écriture peut devenir révolutionnaire :

[la fable] continue à nous rappeler — en ces temps d’expansion strictement horizontale et de fermeture de l’horizon des possibles — que l’impossible et l’inattendu peuvent encore faire irruption dans le possible et dans la vie. Car [la fable] nous dit que la réalité n’est pas le simple reflet en miroir du monde, mais la traversée de ce miroir, qu’elle ouvre grand, et qui nous permet de passer de l’autre côté. »

 

cette « voix » littéraire unique, vous pourrez l’entendre mercredi 27 janvier, lire, en italien, des extraits de ses textes

Publicités