les prochaines rencontres : à vos agendas!

pour les prochaines rencontres, demandez le programme!

en octobre :

jeudi 15, 18h30 : rencontre avec Anaïs VIELFAURE, pour un album jeunesse Il était deux fois Québec : cet album, qui serait comme un « carnet de voyage », s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes; ludique, il se retourne pour être lu dans les deux sens, et que l’histoire continue…

vendredi 16, 18h30 : rencontre avec Yves Ravey autour de Sans état d’âme : l’exploration continue de Ravey de territoires fictionnels privilégiés  : les sans-grade, les salauds, la filiation; on reste sur le fil, sans tomber dans le lyrique; tout ça, l’air de rien et avec l’art d’un grand auteur

jeudi 22, 18h30 : rencontre avec Marie Causse autour de Le Bercail : tentative d’enquête intime, roman, dans une première partie, qui se mue en récit, dans une seconde partie, autour du personnage de l’arrière-grand-père de Causse, arrêté par la Gestapo pour avoir caché des armes, dans un village auvergnat des Combrailles; Le Bercail ou d’autres vies que celles de l’auteur…

en novembre :

vendredi 20, 18h30 : rencontre avec Mathieu Riboulet, autour de Entre les deux il n’y a rien : plongée dans les années 70 et 80 en Europe et la violence des luttes « politiques », les Brigades Rouges, la Fraction Armée Rouge, la répression policière; prendre les armes ou pas quand on a vingt ans; quelle emprise avoir sur ce monde; la transgression politique sera, entre autres, sexuelle; Riboulet donne ici un texte magistralement mené, avec une énergie et une rage que l’on devinait dans Les OEuvres de miséricorde et qui explosent ici

jeudi 26, 18h30 : rencontre avec l’auteur d’origine roumaine Irina Teodorescu, dans le cadre du festival Grands Espaces Littéraires

vendredi 27, 18h30 : rencontre avec Marie-Hélène LAFON, autour de Chantiers, récit dans lequel l’auteur s’autorise un pas de côté de l’habituelle fiction et explore les territoires « textuels » de l’intime

en décembre :

jeudi 3 (ou vendredi 4, date à confirmer), 18h30 : rencontre avec Hedi Kaddour, autour de Les Prépondérants : très beau roman ample, qui se déroule dans une ville de Tunisie, alors sous protectorat français, dans cet entre-deux guerres où l’on tente de panser/penser les blessures de la Grande Guerre et où chacun, colon et Tunisien, sent que son monde ancien est en train de basculer

vendredi 11, 18h30 : rencontre avec Jean-Philippe Toussaint, autour de Football : des matchs, des joueurs, des stades, des buts marqués et beaucoup d’enfance

ultime rencontre de l’année 2015 : mardi 15, 18h30 : rencontre avec Boualem Sansal, autour de 2084, la fin du monde : dans la lignée de Orwell, l’auteur imagine un empire, l’Abistan, vaste système totalitaire où toute pensée individuelle est bannie; toute ressemblance avec des situations existantes…

Publicités