littérature jeunesse : du côté des ados

braodway limitedPremier tome de la nouvelle série de Malika Fedjoukh, Broadway limited nous entraîne dans le New-York des années après-guerre, sur les pas de Jocelyn Brouillard, jeune français de17 ans tout juste débarqué. Ça démarre mal : la pension Giboulée où il a réservé une chambre n’accueille que des jeunes filles respectables… dont Chic, Manhattan, Hadley qui rêvent de devenir danseuses ou comédiennes.
Débordant de vie, foisonnant, ce roman offre une plongée passionnante dans la vie de ces jeunes adultes et vous permettra aussi de croiser Cary Grant, Fred Astaire et autres étoiles de Broadway… Vivement la suite !     [ME]

Malika Ferdjoukh, Broadway limited. I : Un Dîner avec Cary Grant. École des loisirs. 592 p. 19,50 €

la colocQuand Romain, Rémi et Maxime se retrouvent enfin seuls dans leur appartement, ils laissent échapper un cri de joie. Il faut dire que pour arriver à convaincre leurs parents que la colocation était une bonne idée alors qu’ils ont juste 16 ans… ce n’était pas vraiment gagné. Mais ce rêve réalisé va-t-il se révéler aussi génial qu’espéré ?

Il va falloir apprendre à composer avec les colocataires, les copains qui squattent, le budget des parents et le lycée… pas si facile mais tellement enrichissant !        [ME]

Jean-Philippe Blondel, La Coloc. Actes Sud, 160 p. 12,50 €

miss peregrineJacob ne croit plus aux histoires fantasques que lui raconte son grand-père depuis qu’il est petit. Comment croire que les monstres et les étranges enfants qui apparaissent sur ces photos anciennes sont réels ? Mais lorsque ce grand-père est assassiné par une étrange créature (délire de son imagination d’après le psychiatre) et lui glisse à l’oreille quelques phrases énigmatiques, Jacob décide d’essayer de comprendre. Le voilà donc parti à la recherche de l’orphelinat où son grand-père, juif, a trouvé refuge pendant la guerre. Celui-ci a été détruit le 3 septembre 1940… Où sont passés ses habitants ?
Roman fantastique dans un cadre réaliste et historique, augmenté d’un étonnant travail iconographique, ce livre palpitant et original ne se lâche pas…    [ME]

Ransom Riggs, Miss Peregrine et les enfants particuliers. Bayard, 315 p. 15,90 €

Publicités